Négociations sino-européennes sur la bio

Le 13 juin 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La bio représente 0,34% de la SAU en Chine
La bio représente 0,34% de la SAU en Chine

Le commissaire européen à l’agriculture et au développement rural, Dacian Ciolos, a ouvert le 12 juin des négociations avec son homologue chinois pour trouver un accord de reconnaissance mutuelle sur les produits issus de l’agriculture biologique. Bruxelles a indiqué que les législations, les standards et les contrôles allaient être passés en revue des deux côtés, afin de stimuler les échanges entre l’Union européenne et l’Empire du milieu.

L’Europe est en effet le principal importateur de produits alimentaires bio en Chine. Les exportations de l’UE vers la Chine ont augmenté de 11% en 2011. Alors que la surface agricole européenne dédiée à la bio représente 4,7% de la surface agricole utile (SAU) (Autriche, Suède et République tchèque en tête), la Chine consacre seulement 0,34% de sa SAU en bio selon les chiffres 2009 de l’Agence Bio.

L’UE a déjà conclu de tels accords avec les Etats-Unis, le Canada, la Suisse et le Japon.

Aujourd’hui, le marché mondial de produits biologiques est estimé à environ 59 milliards de dollars (près de 47 Md€). Il pourrait grimper à 100 Md$ dans les 5 prochaines années (près de 80 Md€).

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus