Naples: 28 personnes mises en examen après la crise des déchets

Le 04 mars 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le président de la Campanie, Antonio Bassolino, et 27 autres responsables de la région de Naples ont été mis en examen vendredi 29 février pour des irrégularités présumées dans la gestion des déchets. Qu’ils soient hauts fonctionnaires des administrations provinciales ou dirigeants d’entreprises en charge de la gestion des déchets, ils sont suspectées de fraude en fournitures publiques, abus de pouvoir, faux et usages de faux en matière d’environnement.

Le procès devrait s’ouvrir le 14 mai prochain devant le tribunal de Naples. En janvier dernier, plus de 350.000 tonnes d'ordures s'étaient accumulées dans les rues de Naples et de sa région.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus