Nanotechnologies: quel devenir en tant que déchets?

Le 17 août 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Un nouveau terme est apparu dans la galaxie environnementale: les nanodéchets, c'est-à-dire les déchets issus des nanotechnologies. Le problème? Aux Etats-Unis, ils n'ont encore aucun statut réglementaire, selon deux experts de l'Environmental law institute, un centre de recherche indépendant.

Dans un rapport publié dans le cadre du projet sur les nanotechnologies émergentes du centre international Woodrow Wilson, ces experts appellent les fabricants de nanomatériaux, les investisseurs et les assureurs à prendre en compte les nouvelles responsabilités et les nouveaux risques liés à la fin de vie des nanomatériaux.

Le rapport exige également de l'Agence de protection de l'environnement (EPA) américaine qu'elle précise la manière dont la réglementation sur les déchets doit être appliquée aux nanomatériaux, afin d'éviter une mauvaise interprétation des textes.

«Aujourd'hui, avec des centaines de produits issus des nanotechnologies déjà sur le marché, une des grandes questions est de savoir comment les nanomatériaux vont être collectés et traités selon leurs différentes formes lorsqu'ils ne seront plus utilisés. Ils pourraient se retrouver dans une décharge ou un incinérateur, et finalement, dans l'air, le sol ou l'eau», estime David Rejeski, directeur du projet.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus