Murray-Darling: le Victoria ne signera pas

Le 25 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

En Australie, le bassin Murray-Darling, particulièrement affecté par la sécheresse, alimente quatre Etats, dont le Victoria, et comprend plus de 40% des fermes australiennes (1). Il est depuis quelque temps l'objet de tensions politiques entre le Premier ministre de l'Etat fédéral John Howard et le Premier ministre de l'Etat du Victoria Steve Bracks (2). Un plan de gestion de l'eau du bassin avait été proposé par John Howard afin que le système d'irrigation soit géré par le gouvernement fédéral et non plus par les Etats, en échange de 10 milliards de dollars australiens (6,4 milliards d'euros) de fonds pour améliorer les infrastructures.

Le premier ministre australien a fixé la date limite d'adhésion au plan au 27 juillet, mais d'après le Herald sun du 24 juillet, la demande d'arrangement que Steve Bracks avait faite à John Howard n'a pas abouti, et le premier ministre du Victoria a déjà annoncé sa décision: il ne signera pas. Il a indiqué que son action vise notamment à protéger les droits des irrigants. La fédération des agriculteurs du Victoria espère toutefois qu'un accord pourra être trouvé, mais le futur mode de gestion du bassin reste encore incertain.





(1) Voir l'article du JDLE: «Australie: la sécheresse suscite des désaccords»

(2) Voir l'article du JDLE: «Australie: tensions autour du bassin Murray-Darling»






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus