Moscou vend trois réacteurs à Caracas

Le 18 octobre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le président vénézuélien n’a pas quitté Moscou les mains vides. A l’occasion de sa 9e visite officielle en Russie en 11 ans, Hugo Chávez a obtenu de son alter ego russe, Dmitri Medvedev, la promesse d’une aide pour le démarrage du programme nucléaire vénézuélien.

Vendredi 15 octobre, les dirigeants des deux pays ont signé un accord de coopération dans le domaine de l’atome. Selon la presse russe, cet accord porterait sur la construction d’une centrale nucléaire et d’un réacteur de recherche. Ces installations pourraient être construites en une douzaine d’années.

Sur son site internet, l’agence russe de l’énergie atomique est plus explicite. Dans son communiqué, Rosatom parle de la réalisation, clé en main, de deux tranches nucléaires de 1.200 mégawatts électriques (MWe) chacune et d’un réacteur destiné à la production d’isotopes à usage médical, agricole « et pour d’autres secteurs de l’économie ». Le montant du contrat n’a pas été dévoilé.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus