Monoxyde de carbone: trois morts près de Valenciennes

Le 30 janvier 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Deux enfants de 2 et 4 ans et leur père sont morts vendredi 26 janvier d'une intoxication au monoxyde de carbone (CO). Dans un état jugé grave par les pompiers, la mère, âgée d'une trentaine d'année, a été hospitalisée à Lille. Les victimes logeaient sur un terrain près de Valenciennes dans une caravane chauffée par un radiateur non mobile alimenté par une bouteille de gaz. Les pompiers ont relevé après le drame un taux de monoxyde de carbone de 148 ppm (parties par million), «après ventilation» de la pièce. «A partir de 50, on commence à avoir des maux de tête, entre 300 et 500, on peut tomber dans le coma», ont-ils précisé.

Environ 6.000 personnes sont chaque année intoxiquées au monoxyde de carbone et 300 en meurent, a rappelé le ministère chargé de la santé suite à ce drame. La Direction générale de la santé a également insisté dans un communiqué sur les recommandations de rigueur pendant les périodes de grand froid: ne pas obstruer les grilles de ventilation des fenêtres, faire entretenir la chaudière par un professionnel qualifié, faire ramoner le conduit de cheminée qui doit être en bon état et raccordé à la chaudière, n'utiliser que par intermittence les appareils mobiles de chauffage d'appoint fonctionnant au butane, au propane, au pétrole et exclusivement dans des locaux ventilés, enfin ne jamais se chauffer avec le four de la cuisinière ou avec des panneaux radiants.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus