Monaco grignote sur la Méditerranée

Le 17 mai 2013 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Rocher de Monaco, en 1835.
Le Rocher de Monaco, en 1835.
DR

La crise financière est finie... à Monaco. La principauté a pris il y a quelques jours une ordonnance souveraine afin de lancer un appel à candidatures pour agrandir ses deux kilomètres carrés de territoire, en gagnant sur la mer. «Cette avancée -qui ne sera pas une presqu'île, comme imaginée précédemment- rattachée de bord à bord à la terre, s'étendra sur 10 hectares et supportera 60.000 m2 de constructions de très grand luxe, des commerces, bureaux et équipements publics», détaille le quotidien régional Nice Matin.

 

Des critères environnementaux très stricts sont imposés dans le cahier des charges en raison de la proximité avec deux sites protégés pour leur faune et leur flore exceptionnelles, précise l’agence Reuters.«En plus des garanties financières, les critères de sélection se porteront sur les qualités techniques des entreprises dans la construction en milieu marin, mais la dimension environnementale du projet est tout aussi primordiale. Les candidats devront fournir une étude complète de l'impact de leur projet sur la zone», a précisé Michel Roger, ministre d'Etat. Un éco-quartier devrait voir le jour, qui intégrera une gestion durable des déchets et de l'énergie. Les véhicules à moteur n’en seront pas bannis, mais ce nouveau territoire gagné sur la mer restera principalement dédié aux usages piétonniers et aux modes de déplacement ‘doux’.

 

La seule infrastructure sous-marine (composée d'un système de caissons) devrait coûter un milliards d’euros. En échange de cet investissement, l’opérateur retenu disposera de droits à construire. Les candidats ont jusqu'au 23 juillet pour remettre leur dossier. Dans les années 1960, un quartier d’affaires et d’habitations de 22 ha avait déjà été gagné sur la mer, à grand renfort de remblais.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus