MON810: l’Efsa émet un avis négatif sur l’interdiction française

Le 22 mai 2012 par Stéphanie Senet
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Prochain RDV le 11 juin
Prochain RDV le 11 juin
Greenpeace

Sans surprise, l’agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié, le 21 mai, un avis négatif sur la suspension de la mise en culture du maïs génétiquement modifié (GM) MON810, fabriqué par Monsanto. Elle a été saisie par la Commission européenne, à la demande de la France qui se mobilise pour une interdiction en Europe.

Alors que le Conseil d’Etat vient de confirmer l’interdiction de la culture du MON810 en France en 2012 (voir JDLE), dans un arrêt rendu le 18 mai (voir JDLE), l’Efsa confirme sa position sur ce GM autorisé dans l’Union européenne.

«Le groupe d’experts de l’Efsa n’a trouvé, dans la documentation remise par la France, aucune preuve scientifique démontrant un risque pour la santé humaine ou animale, ou pour l’environnement, et pouvant justifier l’adoption de mesures d’urgence au sens de l’article 34 du règlement», déclare l’agence.

«Ce n’est pas vraiment une surprise. L’avis de l’Efsa confirme ce dont nous nous doutions», réagit Frédéric Vincent, porte-parole du commissaire européen à la santé John Dalli. Selon lui, la Commission européenne réfléchit aux suites à donner à l’affaire, même si Bruxelles a juridiquement le droit de demander à Paris de lever son interdiction.

Le débat est finalement renvoyé au prochain conseil des ministres de l’environnement, qui se tiendra le 11 juin à Bruxelles. Ce sera l’occasion, pour le nouveau gouvernement français, d’exprimer sa position par rapport à la mise en culture de ce maïs GM. Invité par France Nature Environnement à présenter son programme le 28 janvier dernier, François Hollande ne s’était pas exprimé sur le sujet (voir JDLE).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus