- 

Moins de GES dans la climatisation

Le 22 février 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Lors du sommet consacré aux systèmes mobiles de climatisation, organisé cette année à Saalfelden (Autriche), un accord a été trouvé en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) des climatisations de voiture. La Commission européenne, l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) ainsi que le Bureau californien des ressources en air (California Air Resources Board) ont en effet décidé d'harmoniser les normes d'essais et d'ingénierie des systèmes mobiles de climatisation et de diffuser, partout dans le monde, l'utilisation des réfrigérants autorisés par la «directive MAC» de l'Union européenne (1). L’un des principaux objectifs de cette coopération est de modifier la norme établie par la Société des ingénieurs automobiles (Society of Automotive Engineers - SAE) pour le confinement des réfrigérants afin qu'elle réponde aux exigences de l'Union européenne (UE) en matière de taux maximum de fuite de réfrigérant pour les systèmes mobiles de climatisation des voitures qui seront vendues en Europe après 2008. Selon Stephen O. Andersen, du département «Partenariats pour la protection du climat» de l’EPA, «la norme SAE représente une étape de plus dans la réalisation de l'objectif du partenariat pour la protection du climat dans le domaine des systèmes mobiles de climatisation, objectif qui est de réduire les émissions de réfrigérants d'au moins 50% et d'améliorer l'efficacité énergétique d'au moins 30%. C'est la preuve que nous sommes en bonne voie pour atteindre ces objectifs ambitieux».

(1) Directive du Parlement européen et du Conseil concernant les émissions provenant des systèmes de climatisation des véhicules à moteur et modifiant la directive 70/156/CEE du Conseil.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus