Moins d’accidents du travail, plus de maladies professionnelles en 2010

Le 15 juin 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les statistiques «sinistralité 2010» ont été publiées le 14 juin par la branche Risques professionnels de l'assurance maladie (CnamTS).

L'analyse de ces chiffres confirme les grandes tendances observées depuis 10 ans, à savoir une baisse des accidents du travail et une augmentation des accidents de trajet et des maladies professionnelles.

Les accidents du travail sont en hausse de 1,1%, une hausse proportionnelle à l'augmentation du nombre de salariés, ce qui entraîne une stabilité de l'indice de fréquence à 36 accidents pour 1.000 salariés. «Depuis 2008, l'indice de fréquence des accidents de travail est le plus bas jamais constaté», rappelle la CnamTS. Le nombre d'incapacité permanente (IP) est en baisse de 4,3% pour les accidents de travail.

Si l'analyse complète des origines des accidents n'est attendue que pour le mois de novembre, la CnamTS produit des chiffres spécifiques sur le risque «accident de trajet» (celui intervenant entre le domicile et le lieu de travail et les missions). Ainsi, les accidents de trajet continuent d'augmenter, avec une hausse de 4,9% en 2010.

Enfin, le nombre de journées perdues a augmenté pour les trois types de sinistres en 2010, avec toutefois une augmentation plus importante pour les accidents de trajet et les maladies professionnelles (respectivement +4% et +4,8%) que pour les accidents de travail (+1,4%).

 
Du côté des maladies professionnelles, la situation demeure préoccupante: le nombre de salariés en arrêt de travail pour cause de maladie professionnelle augmente ainsi que celui des salariés en incapacité permanente. Ainsi, la hausse du nombre de maladies professionnelles est de 2,7%, moins importante toutefois que celle de l'année précédente (+8,7% entre 2008 et 2009).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus