Modification du délai d'attente et des LMR pour le décoquinate

Le 24 avril 2014 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 16/04/2014 Helene Raoult

Animaux et alimentation animale > Additifs de l'alimentation animale
 
Le règlement d’exécution (UE) n° 291/2014 du 21 mars 2014 modifie les conditions d'autorisation du décoquinate, additif autorisé pour l’alimentation des poulets d'engraissement, fixées par le règlement (CE) n° 1289/2004 du 20 décembre 2006. Ainsi, le délai d'attente avant abattage passe de trois à zéro jour. En outre, sont désormais fixées des limites maximales de résidus.
 
A noter, dans son avis du 12 septembre 2013, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a conclu qu'aucune LMR n'était nécessaire mais qu'au regard des contrôles, il était approprié de fixer les LMR.
 
De ce fait, des LMR ont été fixées comme suit : 
- 1,0 mg/kg de foie, de peau et de graisse ;
- 0,8 mg/kg de rein ;
- 0,5 mg/kg de muscle.
 
Pour information, les modifications ainsi opérées résultent d'une demande de modification du titulaire de l'autorisation conformément au paragraphe 3 de l'article 13 du règlement (CE) n° 1831/2003 du 22 septembre 2003 relatif aux additifs destinés à l'alimentation des animaux.
 
Sources : Règlement d’exécution (UE) n° 291/2014 de la Commission du 21 mars 2014 modifiant le règlement (CE) n° 1289/2004 en ce qui concerne le délai d’attente et les limites maximales de résidus pour le décoquinate, additif dans l’alimentation des animaux, JOUE L 87 du 22 mars 2014
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus