Modification des listes des dangers sanitaires de première et deuxième catégorie pour les espèces animales

Le 12 mars 2015 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 03/03/2015 par Hélène Raoult


Animaux et alimentation animale> Maladies animales
 
Un arrêté du 17 février 2015 modifie l'arrêté ministériel du 29 juillet 2013 relatif à la définition des dangers sanitaires de première et deuxième catégorie pour les espèces animales.
 
Une Salmonellose aviaire de type Sérovar (Salmonella Kentucky), multirésistant aux antibiotiques a été détectée chez l'homme mais aussi dans deux foyers d'élevage avicole. Il convient donc de mettre en place une surveillance renforcée et un contrôle officiel de l'assainissement des élevages contaminés.
Pour cela, l'arrêté du 24 décembre 2014 inscrit le Sérovar à titre temporaire (pour 3 ans maximum) à la liste des dangers sanitaires de première catégorie (annexe I b) en tant que danger sanitaire émergent.
Les espèces visées par ce danger sont notamment, les oiseaux des espèces Gallus gallus et Meleagris gallopavo.
 
Par ailleurs, l'annexe II (dangers sanitaires de deuxième catégorie) est modifiée s'agissant des informations de déclaration de l'agalactie contagieuse, l'agalactie contagieuse est désormais inscrite pour la région Aquitaine. 
A noter, les cas d'agalactie contagieuse sont soumis à déclaration obligatoire au préfet.
 
Pour information, l'annexe I.b a été créée pour les dangers sanitaires émergents. L'article 2 de l'arrêté ministériel du 29 juillet 2013 rappelle la définition des dangers sanitaires émergents et indique les mesures à prendre en cas de détection d'un tel danger ainsi que les cas dans lesquels une révision de catégorie doit être opérée.
Quant à l'annexe II de l'arrêté du 29 juillet 2013, elle regroupe les dangers sanitaires d'intérêt collectif réglementés ou devant faire l'objet d'un signalement à l'OIE (Organisation mondiale de la santé animale) ou à la Commission européenne et les maladies faisant l'objet d'un programme collectif volontaire reconnu.
L'article 3 de l'arrêté détermine les mesures à prendre lors de l'apparition de tels dangers.
 
Sources :
 
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus