Modification des dispositions relatives aux données particulières nécessaires à l’évaluation des risques présentés par les enzymes alimentaires

Le 12 juillet 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 05/07/2012 par Salma Lamari

Produits ajoutés aux aliments > Ingrédients



Le règlement d'exécution (UE) n° 562/2012 du 27 juin 2012 vient modifier le règlement (UE) n° 234/2011 du 10 mars 2011 en ce qui concerne les données particulières nécessaires à l’évaluation des risques présentés par les enzymes alimentaires.
Le règlement (UE) n° 562/2012 du 27 juin 2012 ajoute tout d'abord un article 1 bis qui vient définir le “statut de présomption d’innocuité reconnue”  et les “lignes directrices du comité scientifique de l’alimentation humaine (CSAH) de 1992".
 
Conformément à l’article 8, paragraphe 1, du règlement (UE) n° 234/2011 du 10 mars 2011, des informations sont fournies sur les données biologiques et toxicologiques. Le règlement (UE) n° 562/2012 du 27 juin 2012 ajoute des paragraphes 3, 4, 5 et 6 à cet article. Ces nouvelles dispositions précisent notamment :
- qu'il n'est plus nécessaire que les demandes d’autorisation d’enzymes alimentaires obtenues à partir de parties comestibles d’animaux et de plantes non génétiquement modifiés comportent des données toxicologiques ; 
- qu'il est "approprié de regrouper dans une seule demande d’autorisation les enzymes alimentaires obtenues à partir de parties comestibles de plantes ayant la même activité catalytique et traitées à partir de la même source (par exemple au niveau de l’espèce) et dont le procédé de fabrication est essentiellement identique".
Néanmoins, la dérogation à la soumission de données toxicologiques et la possibilité de regrouper les dossiers ne s’appliquent pas aux enzymes alimentaires produites à partir de plantes ou d’animaux génétiquement modifiés ni aux enzymes alimentaires produites à partir ou au moyen de micro-organismes génétiquement modifiés.
 
Pour information, la dérogation à la soumission de données toxicologiques et la possibilité de regrouper les dossiers réduiront la charge pour les demandeurs et en particulier pour les petites et moyennes entreprises.
 
Sources : Règlement d'exécution (UE) n° 562/2012 du 27 juin 2012modifiant le règlement (UE) n° 234/2011 de la Commission en ce qui concerne les données particulières nécessaires à l’évaluation des risques présentés par les enzymes alimentaires, JOUE L 168 du 28 juin 2012.
 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus