Modernisation de l’économie: le Sénat débat de l’étalement urbain

Le 02 juillet 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Fabienne Keller, l’un des rares sénateurs de la majorité à s’intéresser à l’environnement, a décidé de défendre des amendements environnementaux dans le cadre du projet de loi sur la modernisation de l’économie. Elle veut ainsi prévenir l’étalement urbain qui pourrait être accéléré par le développement de la concurrence dans le secteur de la grande distribution.

«Mes amendements ont pour objectif de prendre en compte la problématique de l’étalement urbain en permettant aux élus locaux, dans le cadre des schémas d’urbanisme (Scot et PLU), de formuler des exigences particulières en matière d'aménagement du territoire, d'urbanisme et de protection de l'environnement. Dans le même esprit, je souhaite que la commission départementale des activités commerciales (CDAC) prenne en compte des critères d’usage économe du sol et d'utilisation rationnelle de l'énergie, et intègre dans sa composition un représentant des ONG environnementales», indique l’ancienne maire de Strasbourg dans un communiqué du 30 juin.

Dans une synthèse parue le 11 juin, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a calculé qu’un ménage faisant ses courses hebdomadaires dans une grande surface consomme 30 fois plus d’énergie et émet 70 fois plus de CO2 qu’un ménage faisant de petites courses régulièrement dans un commerce de proximité (1).

La sénatrice UMP a également déposé un amendement qui impose des normes d’efficacité énergétique pour les bâtiments commerciaux.

La Haute chambre débat du projet de loi de modernisation de l’économie depuis le 30 juin.

(1) Voir l’article du JDLE «La distribution ne va pas assez à la chasse au gaspi»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus