Mobilisation contre le futur règlement européen sur l'agriculture bio

Le 20 décembre 2006 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans une lettre ouverte à Dominique Bussereau, la Fédération française des associations de protection de l'environnement, France nature environnement (FNE) demande au ministre en charge de l'agriculture de s'opposer au projet de nouveau règlement européen sur l'agriculture biologique. Même son de cloche du côté de la Fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab), qui représente 70% des agriculteurs bio français.

Pour la Fnab, il reste toujours de trop nombreux points inacceptables dans le projet de révision de la réglementation bio européenne: règles de production (pâturage optionnel, encadrement des traitements vétérinaires…), flexibilité (règles de production dérogatoires) insuffisamment cadrée et peu transparente; absence de subsidiarité (droit d'avoir une réglementation nationale plus stricte) etc.

De son côté, FNE se dit scandalisée «par ce règlement, qui entérine la possibilité d'avoir 0,9% d'OGM dans un produit labellisé bio. Pire, le texte actuellement en discussion ne permet pas aux Etats membres de prévoir des seuils plus contraignants et respectueux de la diversité des modes d'exploitation agricoles.» FNE s'alerte également «de la précipitation avec laquelle le règlement est actuellement discuté. Il ne peut en ressortir qu'un texte faible, fruit de compromis mal articulés», conclut la fédération d'associations.

Le projet finlandais de révision de la réglementation européenne relative à l'agriculture biologique est en discussion au Conseil agriculture du 19 et 20 décembre.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus