Mines: un nouveau permis aurifère délivré en Guyane

Le 01 décembre 2016 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’activité minière ne faiblit pas en Guyane, où un nouveau permis de recherche pour de l’or et plusieurs autres minerais vient d’être délivré par Bercy.

 

La prospection continue en Guyane, avec la délivrance pour 5 ans d’un nouveau permis exclusif de recherche (PER) de mines, accordé à la société Compagnie minière de Boulanger. Le ‘permis Carapa’, d’une superficie de 24 kilomètres carrés, concerne l’exploration pour l’or et les substances connexes (argent, tellure, platine et métaux de la mine du platine). L’engagement financier minimal de l’entreprise s’élève à 323.000 euros.

En concurrence avec IamGold France

Cette demande était en concurrence pour la quasi-totalité de la surface demandée avec la demande de PER ‘Permis Sainte-Marie’ déposée par la société IamGold France, qui a obtenu en septembre dernier –et après bien des péripéties- un tel PER pour de l’or, en plein milieu de la réserve naturelle des marais de Kaw-Roura.

D’autres permis en cours

La Compagnie minière de Boulanger est déjà titulaire, depuis 2015, d’un PER pour les mêmes minerais, dit ‘Permis de Mataroni-Caminaré’. En juillet dernier, deux autres permis de recherche avaient été délivrés à la Sotrapmag –filiale du Canadien Columbus Gold- pour de l’or et des substances connexes (cuivre, zinc, plomb, argent et molybdène) sur le territoire de la commune de Saint-Laurent-du-Maroni.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus