Mines et agroalimentaire: des activités meurtrières

Le mardi 30 juillet 2019 à 16h 17 par Stéphanie Senet
Aux Philippines, l'agrobusiness a tué 15 personnes défendant leurs terres
Aux Philippines, l'agrobusiness a tué 15 personnes défendant leurs terres

Au moins 164 défenseurs de l’environnement et des droits à la terre ont été tués l’an dernier dans le monde, selon le bilan funeste publié ce 30 juillet par l’ONG britannique Global Witness.

Extrait : Si la tendance est à la baisse, le bilan reste lourd. La défense de l’environnement et des droits à la terre a coûté la vie à 164 personnes en 2018. Soit plus de trois personnes par semaine. Le chiffre réel est sans doute plus...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus