Mine d’or en Guyane: intervention de Nelly Olin

Le 24 mai 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon l’AFP, la ministre de l'environnement, Nelly Olin, a ordonné une inspection générale du site guyanais sur lequel le consortium canadien Cambior projette l'ouverture d'une vaste mine d'or à ciel ouvert. «J'ai décidé hier l'envoi d'une inspection générale sur place car je ne veux pas me baser sur un simple dossier, aussi bien réalisé soit-il», a déclaré la ministre. «Priorité sera donnée au Parc naturel de Guyane. Je ne prendrai aucune décision à son détriment», a également assuré la ministre, reconnaissant qu'il s'agit d'un «dossier difficile et sensible.» La mission d'inspection devra partir «très rapidement» et rendre son rapport «au plus tard au tout début septembre», a-t-elle précisé. Le rapport abordera notamment l’impact des retombées de cyanure sur la faune et la flore. Cette décision faite suite aux inquiétudes émises par de nombreuses ONG nationales et locales à propos du projet qui se situe au cœur de la montagne de Kaw à 45 kilomètres au sud de Cayenne, et qui supposerait le creusement de carrières gigantesques ainsi que l'utilisation de produits toxiques comme le cyanure ou le nitrate de plomb sur un site à haute valeur écologique et biologique, selon l'Union mondiale pour la conservation de la nature (UICN).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus