- 

Milan veut instituer un péage urbain

Le 03 novembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Après Londres et Stockholm, c’est au tour de Milan d’annoncer la mise en place d’un péage , afin de diminuer les émissions polluantes et les embouteillages. Selon l’AFP, les non-résidents au volant de «voitures propres» seront exonérés, mais les autres devront acheter un ticket d'entrée dont le prix variera de 2 à 10 euros selon la quantité de particules polluantes émises par le moteur. Les résidents propriétaires d'un véhicule «non propre» seront également concernés par cette taxe et devront payer annuellement une somme de 40, 100 ou 200 euros selon le niveau de pollution dégagé par leur moteur. Le péage, institué de 7h à 18h, devrait concerner 45% des automobiles particulières et 94% des véhicules commerciaux. En 2005, la pollution atmosphérique a dépassé à 150 reprises les limites recommandées, en grande partie à cause des 500.000 véhicules qui entrent chaque jour dans la grande métropole italienne.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus