Mieux connaître les CMR des déchets dangereux

Le 21 novembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un communiqué du 16 novembre, l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) annonce avoir lancé une action pour caractériser les produits cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques (CMR) présents dans les déchets industriels dangereux. Lancée en octobre 2006, la première étude, qui doit s’achever en mars 2007, consiste à faire un inventaire qualitatif des CMR, basé sur les informations disponibles chez les producteurs et les organismes qui traitent ces déchets. L’objectif est de renforcer la connaissance des risques et d’améliorer le suivi des salariés exposés à ces substances. Les données issues d’un panel représentatif d’entreprises seront confrontées aux données institutionnelles issues notamment de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus