Micro-capteurs: pas si mal, mais peut mieux faire

Le mercredi 14 novembre 2018 à 18h 09 par Marine Jobert
Mesurer l'air, un enjeu sanitaire majeur.
Mesurer l'air, un enjeu sanitaire majeur.
DR

Graal de la surveillance de l’air, les micro-capteurs présentent une fiabilité métrologique qui laisse encore à désirer. Certains se distinguent toutefois du lot, comme l’ont constaté le LCSQA et Airparif.

Extrait : Confrontées au développement quelque peu anarchique des micro-capteurs d’air, les structures en charge de la surveillance de la qualité de l’air ont empoigné la question sous l’angle métrologique. Avec un temps de retard par...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus