Méthanisation: quel prix de rachat de l’électricité?

Le 24 janvier 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pour Claude Biwer, sénateur UDF de la Meuse, cela ne fait aucun doute: la méthanisation fait partie des énergies d’avenir qu’il faut développer. L'agriculture française détient le plus gros potentiel de production de biogaz en Europe, avec des gisements susceptibles d'atteindre trois à quatre millions de tonnes d'équivalent pétrole par an. Pourtant aujourd’hui, le développement de la méthanisation est considérablement freiné par le prix de rachat de l'électricité, fixé à cinq centimes d'euro par kilowatt-heure, contre 18 centimes en Allemagne. Selon le sénateur de la Meuse, « ce prix de rachat ne permet pas de rentabiliser la filière. […] En Lorraine, huit projets pour des sites pilote de méthanisation sont prêts, mais ils ont besoin de cette augmentation du prix de rachat, et plus largement d'un soutien des pouvoirs publics à la filière !.» C’est pourquoi, Claude Biwer propose d'augmenter ce prix d'au moins 3 à 5 centimes. Conscient du potentiel de développement de cette source d’énergie, le ministère de l'Industrie examine la possibilité d'augmenter le tarif de rachat de l'électricité produite par la biomasse. Le ministère de l'Agriculture suit de près cette réforme. Des décisions communes aux deux ministères ont été annoncées le 21 novembre: elles seront prises avant le 31 mars, conformément à la loi d'orientation sur la politique énergétique du 13 juillet 2005. Le ministre de l'Agriculture envisage également d'assouplir la procédure d'autorisation des installations de méthanisation, et des mesures spécifiques pour celles qui se situent dans des exploitations agricoles. En avril, M. Roy, coordonnateur interministériel pour la valorisation de la biomasse, présentera un plan biocombustible qui devrait comporter des mesures spécifiques pour le biogaz.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus