Menace sur le projet Montagne d’or

Le 12 février 2019 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Pas de saucissonnage des projets miniers.
Pas de saucissonnage des projets miniers.
DR

 

La justice administrative a annulé, lundi 11 février, une autorisation préfectorale donnée à la société Montagne d’or.

 

Pas de saucissonnage des projets miniers pour faire passer la pilule environnementale. C’est succinctement ce principe qu’a rappelé le tribunal adminsitratif de la Guyane aux porteurs du projet guyanais de mine de la Montagne d’or.

Saisie par Guyane Nature Environnement et Maiouri Nature Guyane, la justice administrative devait se prononcer sur la légalité de l’autorisation préfectorale donnée à la société Montagne d’or pour lancer l’exploitation de gisement d’or alluvionnaire sur le territoire de la commune de Saint-Laurent-du-Maroni.

un seul projet

Dans leur jugement du 11 février, les magistrats soulignent que les travaux autorisés par l’arrêté préfectoral et le programme dit Montagne d’or, situé à proximité immédiate l’un de l’autre, constituaient en fait un seul et même projet.

«Dans ce contexte, l’étude d’impact du programme d’exploitation alluvionnaire aurait dû comporter une appréciation des impacts de l’ensemble des travaux susceptibles d’affecter le secteur Montagne d’or. Ainsi, le caractère partiel de l’étude n’a pas permis à l’autorité environnementale puis au préfet de Guyane de disposer d’une vue précise et cohérente des enjeux et effets du projet dans son ensemble.» 

Autorité environnementale non indépendante

Les magistrats notent aussi que le magistrats de la DEAL Guyanaise, qui a fait office d’autorité environnementale, «ne disposait pas de l’autonomie requise par rapport au préfet de la Guyane, signataire de l’arrêté en litige.»

Le projet annulé par la justice administrative concerne l’exploitation, sur 1 km2 d’or déposé au fond du lit du Maroni. Il jouxte le projet majeur de la société Montagne d’or: une mine de 2,5 km de long utilisant un procédé de cyanuration très contesté.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus