Melbourne sous une couche de fumée

Le 22 décembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un article du Herald Sun publié le 20 décembre, la ville australienne de Melbourne est couverte d'un épais nuage de fumée qui suscite des inquiétudes en matière de santé. Depuis deux semaines, des incendies ravagent en effet une partie des terres de l'Etat du Victoria, limitant la visibilité dans le centre-ville de sa capitale Melbourne. La ville connaît ainsi la qualité de l'air la plus médiocre jamais enregistrée. Le niveau des particules fines a atteint 7,5 fois la normale.

La couverture de fumée au-dessus de la ville est épaisse d'environ 1.500 mètres. Au 20 décembre, le service d'ambulances de la ville avait pris en charge 40 personnes pour des problèmes respiratoires liés à la fumée. La circulation a été ralentie et des personnes travaillant habituellement en extérieur ont dû arrêter leur activité. Le gouvernement de l'Etat informe les habitants sur les risques sanitaires lies à l'eau, aux produits alimentaires ou encore au stress. L'officier supérieur de santé du Victoria a conseillé aux habitants de rester à l'intérieur, et d'éviter les exercices physiques prolongés. Il a également indiqué qu'il était préférable de rester dans un environnement jouissant de l'air conditionné. Selon lui, les fumées sont susceptibles d'aggraver les problèmes d'asthme et les problèmes cardiaques, mais aussi augmenter les symptômes respiratoires.






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus