Mediator, les Verts européens veulent une enquête

Le 16 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les députées européennes Eva Joly et Michèle Rivasi (Europe Ecologie Les Verts) ont demandé une enquête administrative concernant l'Agence européenne des médicaments (EMA) qu'elles soupçonnent de « complaisance» à l'égard du laboratoire Servier.

Parlant de « défaillance de la surveillance du médicament au niveau européen», Eva Joly, candidate à la candidature d'EELV pour la présidentielle de 2012, et Michèle Rivasi ont relevé mercredi 16 février au cours d'un point de presse que plusieurs postes-clés touchant à la pharmacovigilance et à l'évaluation des médicaments au sein de l'EMA avaient été occupés par des Français.

« Les représentants de l'Afssaps (Agence sanitaire française du médicament) au sein de l'EMA ont-ils usé de leur influence pour éviter de nuire au laboratoire Servier? Faut-il parler de complaisance? de collusion? de corruption? de prise illégale d'intérêts?», ont lancé, dans un communiqué commun, les deux députées européennes.

Elles ont demandé à l'Office européen de lutte anti-fraude (Olaf), un service d'enquêtes indépendant de la Commission européenne, d'enquêter sur les éventuels conflits d'intérêt nationaux qui seraient intervenus dans l'affaire. L'Olaf se donne un mois pour accepter ou non cette demande, et son enquête durerait un maximum de neuf mois.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus