Mayotte: trois mois plus tard, un plan d’urgence

Le mardi 28 février 2017 à 17h 23 par Stéphanie Senet
60.000 habitants sont encore privés d'eau potable un jour sur trois
60.000 habitants sont encore privés d'eau potable un jour sur trois

Alors que Mayotte est confrontée à une sécheresse historique depuis trois mois, le ministère des Outre-mer s’est enfin décidé, le 27 février, à lancer un plan d’urgence pour assurer l’approvisionnement en eau des Mahorais.

Extrait : 500.000 euros. C’est le montant du chèque qu’Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer a signé le 27 février. Il doit financer, en priorité, l’achat de bouteilles d’eau et de citernes pour les écoles. A partir de mi-2017,...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus