Marée noire: tout baigne pour les poissons

Le 01 juin 2011 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les produits de la mer issus du golfe du Mexique, très contrôlés après la marée noire d’avril 2010, n’ont jamais dépassé la cote d’alerte pour la santé humaine, assure un responsable de la Food and Drug Administration (FDA).
 
Un an jour pour jour: c’est ce qu’il aura fallu pour rouvrir toutes les eaux à la pêche, après l’explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, le 20 avril 2010. Le 19 avril dernier, la National Oceanic and Atmospheric Administration (Noaa) annonçait en effet la 12e et dernière réouverture d’une zone interdite, celle située à proximité immédiate du forage [1].
 
Juste après la catastrophe, «nous avons mis en place un programme d’analyse, dont les résultats se sont avérés de 100 à 1.000 fois plus faibles que les niveaux d’alerte», explique le directeur des opérations du Center for Food Safety and Applied Nutrition (CFSAN) [2], Don Kraemer, dans une interview en ligne. «Nous sommes plutôt confiants dans le niveau de sécurité des produits de la mer commercialisés», ajoute-t-il.
 
Pour la Noaa et le CFSAN, l’inquiétude venait des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), mais aussi des agents dispersants utilisés pour dissiper la pollution. Des produits très toxiques, particulièrement ceux alors utilisés par le pétrolier BP: Greenpeace avait alors condamné leur usage au détriment d’agents moins nocifs.
 
«Nous n’avons quasiment jamais observé de niveau détectable de dispersants dans la chair de poisson. Il y a eu quelques échantillons, moins de 1%, où nous en avons trouvé à des niveaux extrêmement faibles», indique Don Kraemer. Et ce, grâce à un test qui n’existait pas avant la catastrophe, et que «nous avons dû développer très rapidement», rappelle-t-il.
 
[1] Au plus fort du désastre, ce sont 37% des eaux fédérales dans le golfe du Mexique qui ont été fermées, rappelle le Noaa dans un communiqué.
[2] Le CFSAN est une section de la FDA en charge de la sécurité sanitaire des aliments et de la nutrition.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus