Marée noire : BP a déjà accordé 2,6 milliards $ d’indemnités

Le 29 décembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le fonds de compensation pour les victimes de la marée noire de BP a payé 43 millions de dollars d’indemnités aux résidents de la côte du golfe du Mexique qui ont accepté de ne pas poursuivre l’entreprise, selon une dépêche Reuters du 29 décembre.

 

La marée noire causée par le naufrage de la plate-forme Deepwater Horizon en avril 2010, la pire jamais survenue aux Etats-Unis, a conduit à la fermeture de la pêche commerciale et de loisir, a affecté le tourisme et arrêté les forages offshore, induisant des pertes d’emplois et de revenus importantes pour la région.

 

Kenneth Feinberg, l’administrateur du fonds de BP avait annoncé cette option de « paiement rapide » le 13 décembre dernier. Dans ce cadre, les personnes reçoivent 5.000 $ et les entreprises 25.000 $ à condition de renoncer à toute poursuite additionnelle contre BP.

 

Cette option «  quick pay » a toutefois été critiquée par des avocats et de hommes politiques. Dans une déclaration du 16 décembre, les avocats généraux de plusieurs Etats côtiers du golfe du Mexique, comme le Mississipi, ont recommandé aux habitants d’évaluer avec prudence l’offre de BP, évoquant la nature incertaine des dommages futurs.

 

A côté de cette option, les habitants ont également la possibilité de demander d’autres types de paiements (intérimaires et finaux). Pour l’heure, le fonds de BP, doté d’un capital de 20 milliards $, a payé 2,6 milliards $ à 467.889 victimes.

 

Dans le JDLE  « Marée noire : l'heure des comptes »

Dans le JDLE « Obama attaque BP »



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus