Marché du carbone: une étude sur la première période

Le 27 mars 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Mission climat de la Caisse des dépôts et consignations, qui tient notamment le registre français d’allocations de quotas de CO2, vient de co-publier un rapport intermédiaire sur la première phase (2005-2007) du système communautaire d’échange de quotas d’émission (SCEQE), ou marché européen du carbone. L’étude finale, lancée fin 2006 par une équipe internationale (1), sera publiée début 2009.

Le rapport intermédiaire dresse un historique de la naissance du marché européen du carbone, et souligne, malgré les quelques dysfonctionnements, la «réussite» de son lancement en si peu de temps. Il estime que ce marché a joué un rôle dans la baisse des émissions de gaz à effet de serre, ce qui était le but initial, qu’il a eu un impact limité sur la compétitivité des industries européennes, et devrait continuer à faire référence dans les prochaines négociations internationales sur le changement climatique.


(1) Center for energy and environmental policy research du Massachusetts institute of technology, le School of geography, planning and environmental Policy de l’University College Dublin et la Mission climat de la Caisse des dépôts. Ce programme est conduit en partenariat avec l’Université Paris-Dauphine, l’Agence internationale de l’énergie, l’Öko-Institut de Berlin et le Centre international de recherche sur l'environnement et de développement de Paris.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus