Maladies professionnelles: la France en tête de l’Europe

Le 03 avril 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La France arrive en tête des pays européens quant au nombre de maladies professionnelles (MP) déclarées et reconnues, selon un rapport (1) publié par Eurogip (2) qui présente les résultats d’une étude réalisée dans 13 pays européens entre 1990 et 2006 (3).

Pour les MP déclarées en 2006, le Danemark, la France et la Suède arrivent en tête avec respectivement 626, 401 et 349 cas pour 100.000 assurés. A contrario, les demandes sont les moins nombreuses au Luxembourg et au Portugal. La France et la Suède sont également les pays qui reconnaissent le plus de MP (282 et 267 cas pour 100.000 assurés) tandis que le Luxembourg, l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche en reconnaissent le moins.
Entre 2002 et 2006, les déclarations et reconnaissances de MP ont connu une évolution à la hausse en France, comme en Espagne, au Luxembourg et au Portugal. «Cette tendance s’explique (…) notamment par la ‘généreuse’ prise en compte des troubles musculo-squelettiques (TMS) dans ces pays», précise Eurogip. En revanche, une tendance à la baisse a été observée en Allemagne, Belgique, Finlande et Suisse.

Les MP les plus fréquentes en 2006 sont souvent les mêmes d’un pays à l’autre. Toutefois, les TMS qui représentent plus de 80% des cas reconnus en Espagne et en France, ne sont pas cités parmi les MP les plus fréquentes en Allemagne et en Autriche. La surdité ou l’hypoacousie apparaissent parmi les 5 pathologies les plus fréquentes dans tous les pays. Les maladies de peau sont citées par tous les pays, à l’exception de l’Allemagne et de la Suède. Enfin, si les maladies causées par l’amiante ne sont citées parmi les 5 pathologies les plus fréquentes que par 3 pays (Allemagne, Belgique et France), elles peuvent être classées comme «maladies des voies respiratoires» dans certains pays.

(1) «Les maladies professionnelles en Europe - Statistiques 1990-2006 et actualité juridique», Rapport d’Eurogip (www.eurogip.fr)
(2) Eurogip est un groupement d'intérêt public créé en 1991 pour animer, coordonner et développer au plan européen les actions de la sécurité sociale française en matière de risques professionnels. Il est constitué par la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CnamTS) et l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS)
(3) Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Suède et Suisse.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus