Maladies de peau: deuxième problème de santé au travail en Europe

Le 27 janvier 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les maladies de peau figurent au second rang des principaux risques émergents en santé au travail, après les troubles musculo-squelettiques (TMS), selon un rapport de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (Osha), mis en ligne le 13 janvier (1).
Même si ces pathologies représentent plus de 7% des maladies professionnelles en Europe, le problème serait encore sous-estimé dans certains pays.

Ce rapport donne un aperçu des différents types d’expositions et de maladies cutanées et recense les principales législations et pratiques de prévention déployées dans 25 Etats membres de l’Union européenne (UE). Ces pathologies professionnelles -dont la dermatite de contact est la plus fréquente- résultent de l’exposition à des facteurs de risque chimiques, physiques et biologiques. Le travail dans les mines, les carrières, ainsi que les secteurs de la production industrielle et de la construction sont les premiers concernés.
«L’absence de méthode scientifique permettant de mesurer les niveaux d’exposition aux risques accroît d’autant la nécessité de reconnaître les facteurs de risque et de développer de nouvelles méthodes», soulignent les auteurs du rapport. Ils préconisent d’utiliser comme modèle la stratégie européenne relative à l’information sur les effets indésirables des produits cosmétiques.

(1) «Occupational skin diseases and dermal exposure in the European Union (EU-25): policy and practice overview»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus