- 

Maaf primé pour les véhicules propres

Le 01 décembre 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 29 novembre, Maaf assurances a reçu, à l’occasion du salon Pollutec, une mention du jury au prix Entreprises & environnement dans la catégorie «écoproduit pour le développement durable», pour son action en faveur de l’achat de véhicules propres.

Depuis mars dernier, Maaf assurances accorde une remise de 100 euros sur la première cotisation d'assurance d'une voiture hybride, électrique, GNV (gaz naturel pour véhicules) ou GPL (gaz de pétrole liquéfié) mise en circulation en 2005. «Nous nous sommes alignés sur les critères qu'impose l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) pour son crédit d'impôt relatif aux véhicules propres. Les deux aides financières peuvent ainsi être cumulées», précise Florence Boy, chargée de mission à l'origine du développement de ce produit. Jusqu'ici, 1.000 acheteurs de véhicules propres ont profité de cette offre, qu'il s'agisse de particuliers, ou de PME (1), sur un total de 5.000 véhicules propres mis sur le marché chaque année.

Au-delà de l'aspect marketing, que Maaf ne nie pas, l'objectif de cette offre est de s'engager dans la problématique du dérèglement climatique. «En tant qu'assureur, nous sommes impliqués dans la gestion des catastrophes naturelles qui se multiplient, continue Florence Boy. Nous voulions agir, en développant une démarche pragmatique. Et quoi de plus naturel pour nous que de cibler les véhicules qui rejettent une partie importante des émissions françaises de gaz à effet de serre et dont l'assurance représente 50% de notre activité.»

Le «chèque environnement» de 100 euros correspond à une réduction globale de 25% du coût moyen de l'assurance auto. Une baisse significative. «Même si aucun calcul statistique ne le confirme encore, nous pensons que les conducteurs de véhicules propres ont une conduite plus responsable que la moyenne des Français», explique Florence Boy. D'ailleurs, Maaf réfléchit à reconduire cette offre en 2006, et à créer des équivalents dans les autres domaines couverts par l'assureur, comme celui de l'assurance habitation.



(1) Les collectivités locales et les grandes entreprises ont toutes deux leur propre filière d'assurance.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus