Londres crée la plus grande réserve marine du monde

Le 07 avril 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La nouvelle réjouit, bien sûr, les défenseurs de l’environnement. Riches de 55 îles, les Chagos abritent de nombreuses espèces marines: 175.000 couples d’oiseaux de mer, 220 espèces de coraux, un millier d’espèces de poissons. Certains regrettent pourtant cette décision. Depuis des années, les descendants des anciens habitants de l’archipel exigent de pouvoir y retourner. Londres loue l’île de Diego Garcia sur laquelle les Etats-Unis ont construit une importante base aéronavale.

 

Pour laisser la place aux GI’s et aux marines, le gouvernement britannique a déplacé de force les Chagossiens à Maurice et dans les Seychelles. Après avoir été débouté par la justice britannique, ces derniers ont intenté une action devant la Cour européenne de justice. Interrogé par Channel 4, Roch Evenor, l’un de leurs représentants, estime que le classement des Chagos est une manœuvre de l’administration Brown visant à ruiner tout espoir de retour. Car, en interdisant la pêche, le nouveau statut de ces îles paradisiaques brise les rêves de quelques milliers de personnes ne vivant que des produits de la mer.

 


Lien du communiqué du secrétariat britannique aux affaires étrangères



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus