Londres coupe les pales des parcs éoliens gallois

Le 09 septembre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le ministère de l'énergie rejette quatre projets
Le ministère de l'énergie rejette quatre projets

Outre-Manche, les énergies renouvelables sont toujours à la peine. La dernière attaque provient de la ministre britannique de l’énergie qui a rejeté, le 7 septembre, 4 projets de parcs éoliens terrestres au Pays de Galles.

 

La décision concerne les projets de fermes éoliennes de Llanbadarn Fynydd, Llaithddu, Llanbrynmair et Carnedd Wen. Leur capacité totale devait atteindre 300 mégawatts.

 

Fin août, le ministère de l’énergie et du changement climatique avait déjà annoncé qu’il supprimait toute subvention aux petites éoliennes à partir de janvier 2016.

 

«Compte tenu des coups assénés par le gouvernement au secteur des énergies renouvelables, au niveau des subventions et des décisions, la crédibilité des ministres qui se rendront à Paris pour la COP 21 est en lambeaux», a résumé David Clubb, directeur de l’association des énergies renouvelables du Pays de Galles Renewable UKCymru.

 

Plus de 2.500 éoliennes, totalisant 7,1 gigawatts de capacité, sont désormais remises en cause au Royaume-Uni à cause des coupes dans les subventions.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus