Littoral: accord entre l'Ifremer et la Générale des eaux

Le 18 mai 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
littoral
littoral
Le 16 mai, la Générale des eaux et l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) ont signé un partenariat pour développer un outil d'évaluation des risques de pollution des zones sensibles du littoral, dédié aux services municipaux en charge de la qualité sanitaire des plages. Un suivi de la dégradation bactériologique des eaux sera notamment réalisé. L'Ifremer sera chargé de la modélisation des conditions de flux de pollution rejetés en zone côtière en fonction des conditions de marée et d'hydro-météorologie, tandis que la Générale des eaux estimera les charges des pollutions produites et rejetées par les stations d'épuration et d'exploitation des systèmes d'assainissement des eaux usées. «La première convention locale portera sur un projet d'évaluation des risques sanitaires des eaux de baignade pour la communauté d'agglomération de Dieppe pendant la saison estivale 2005», précise le communiqué de presse.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus