Linky pas encore en ordre de bataille

Le 16 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

205.000 compteurs communicants ont été posés par les prestataires mandatés par ERDF, a déclaré mercredi 15 décembre la présidente du distributeur, Michèle Bellon. « Le système marche très bien, il y a très peu d'incidents, très peu de réclamations », a-t-elle indiqué lors d'une conférence de presse. Le nombre d'incidents serait inférieur à 1 % : autant que pour les autres types de compteurs.

 

Depuis le mois de mars, ERDF expérimente, en Indre-et-Loire et dans l'agglomération lyonnaise, un nouveau type de compteur, qui doit permettre de suivre les consommations pratiquement en temps réel. Si l’expérimentation s’avère concluante, ce compteur Linky devrait remplacer d'ici à 2020 les 35 millions de compteurs électroniques et électromécaniques utilisés en France, comme l’exige la réglementation européenne.

Initialement évalué à 4 milliards d'euros, le remplacement des compteurs sera financé indirectement par le consommateur à travers le tarif d'utilisation du réseau de transport d’électricité (Turpe). « Nous n'avons aucune raison de réévaluer le coût à la hausse », a prévenu Michelle Bellon, notamment en raison d'un temps de pose du compteur de 29 minutes en moyenne contre 35 prévus initialement par le gestionnaire du réseau de distribution.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus