Lien entre la lumière la nuit et le cancer du sein

Le 25 février 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les femmes vivant à proximité de zones très éclairées la nuit ont un risque de cancer du sein plus élevé que celles qui vivent dans des secteurs obscurs. Ce constat, fait par une équipe de l’université d’Haïfa en Israël, a été publié dans la revue Chronobiology International, puis relayé dans l’édition du 20 février du Washington Post.

L’équipe de recherche a utilisé une méthode pour le moins originale, en croisant des données provenant d’images satellites et donnant avec précision la luminosité des quartiers observés, avec des registres de cancer. Selon l’auteur principal des travaux, cité dans le quotidien américain Itai Kloog, «en aucun cas, nous ne disons que la lumière la nuit est le seul ou le facteur majeur de risque pour le cancer du sein, mais nous avons trouvé une corrélation claire et forte qui devrait être prise en considération».

Les chercheurs avancent actuellement l’hypothèse qu’une trop forte exposition à la lumière la nuit pourrait conduire à un cancer du sein en interférant avec la production dans le cerveau d’une hormone qui prévient la formation de tumeurs. Il s’agit de la mélatonine, également appelée hormone du sommeil, dont la production diminue avec la présence de lumière.

L’étude israélienne a été publiée seulement quelques semaines après que le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) a classé le travail de nuit «probablement cancérogène pour l’homme» (groupe 2A) (1). Il s’appuyait sur des publications concluant à des risques de cancer du sein chez les hôtesses de l’air et des infirmières travaillant de nuit.


(1) Voir l’article du JDLE «Travailler de nuit est probablement cancérogène»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus