Les zones humides de Louisiane, toujours fragiles

Le 06 juin 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Louisiane perd l’équivalent d’un terrain de football de zones humidespar heure, selon une étude publiée le 2 juin par l'U.S. Geologicial Survey. Cet Etat du sud des Etats-Unis continue de voir ses zones humides disparaître, mais à un rythme moins soutenu que dans les années 1970.
 
Mangroves, lagunes, marais, bayous font de l’ancienne possession française l’un des Etats américains les plus riches en zones humides littorales. Les sédiments drainés par le Mississipi et les fleuves associés, le Missouri, l’Arkansas, l’Ohio, apportent au lieu vie et diversité.
 
Dans les années 1970, l’érosion côtière couplée aux activités humaines a fortement mis à mal ces espaces remarquables.
«La Louisiane a perdu 48.750 kilomètres carrés, entre 1932 et 2010», soit une perte de 1,7 km2 par/jour affirme Brady Couvillion, géographe et principal auteur de l’étude. «Si ce rythme se poursuit, cela équivaudrait à perdre chaque année plus de terres que l’île de Manhattan», ajoute-t-il.
 
Une partie de ces pertes est due à la construction de digues et de centrales hydroélectriques, qui empêchent les sédiments d’alimenter les marais, estime Brady Couvillion. Mais les ouragans Katrina et Rita, en 2005, et Gustav et Ike, en 2008, ont également fortement contribué à la destruction de ces zones fragiles.
 
Cependant des mesures prises en 2009 et 2010 ont permis d’améliorer légèrement la amélioration. Suite au passage des ouragans, d’importants investissements ont été consentis pour restaurer la côte. Ce travail s’est conjugué au processus naturel de régénération des terres. De plus, «les opérations d’exploration de pétrole et de gaz sont plus respectueuses de l’environnement», avance Phil Turnipseed, directeur du Centre de recherche national sur les zones humides de Lafayette.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus