Les volcans: une nouvelle menace pour les centrales nippones

Le 06 octobre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La centrale de Sendaï compte 2 volcans actifs dans son environnement.
La centrale de Sendaï compte 2 volcans actifs dans son environnement.
Société de vulcanologie japonaise

Après les séismes et les tsunamis, les exploitants des centrales nucléaires japonaises vont devoir faire face à une nouvelle menace: les volcans. L’éruption, le 27 septembre, du mont Ontaké a remis sur le devant de la scène le risque volcanique. De type phréatique, l’éruption a surpris de nombreux randonneurs et probablement tué plus de 70 personnes.

deux volcans relativement proches

Kyushu Electric Power (Kyuden) se veut rassurante. La compagnie du sud de l’archipel pourrait être la première à redémarrer des réacteurs dans les premières semaines de 2015. Exploitant la centrale de Sendaï, Kyuden estime que son installation est suffisamment éloignée des volcans actifs de la région. Ce que contestent les opposants au redémarrage des deux réacteurs à eau sous pression de 900 mégawatts électriques. Sendaï se situe, en effet, à une cinquantaine de kilomètres des monts Sakurajima et Kirishima, deux volcans dont les dernières éruptions remontent respectivement à 2013 et 2011.

Décharger le combustible

Conformément aux règles de sûreté édictées en 2013, la compagnie électrique, rappelle l’Asahi Shimbun, a établi un programme d’action volcanique. En cas d’éruption, elle prévoit de décharger le combustible des deux réacteurs. Etonnant, si l’on se souvent que «l’arrêt pour simple rechargement du combustible» prend un mois dans une centrale française.

Les exploitants de Sendaï vont mettre en œuvre des équipements «lourds» pour déblayer une couche de 15 centimètres de cendre. Des systèmes de filtration de secours sont également prévus. Pour pallier de possibles coupures de routes, un système de transport par mer pourrait être mis en place. De plus, des rations permettant de nourrir le personnel de la centrale durant une semaine sont d’ores et déjà stockées.

 

Le Japon compte 110 volcans en activité, dont 47 font l'objet d'une surveillance continue.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus