Les voies de l’électricité verte sont très pénétrables

Le 01 septembre 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En Norvège, on imagine déjà des églises solaires.
En Norvège, on imagine déjà des églises solaires.
Krill architecture

Depuis la publication de l’encyclique Laudato si, les églises britanniques se mettent aux énergies vertes.

Beaucoup l’ont oublié. Pourtant, en ce jeudi 1er septembre, les chrétiens célèbrent la deuxième ‘Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création’. Une journée initiée par le patriarche orthodoxe Dimitrios 1er, à laquelle le pape François a souhaité s’associer. Dans son message radiodiffusé, le souverain pontife a d’ailleurs rappelé que, «quand nous maltraitons la nature, nous maltraitons aussi les êtres humains».

D’où le souhait exprimé par l’évêque de Rome que les chrétiens se convertissent intérieurement et qu’ils apprennent à «chercher la miséricorde de Dieu pour les péchés contre la création». Des mots qui rappellent ceux de l’encyclique Laudato si, publiée en juin 2015.

50.000 églises

Paradoxalement, c’est au Royaume-Uni que le message papal semble avoir été entendu. C’est du moins dans la patrie de l’anglicanisme que les hommes (et les femmes) d’église ont répondu avec le plus de ferveur à l’appel de François.

Laudato si

Selon des données publiées ce jeudi, 3.500 églises, synagogues et mosquées britanniques s’alimentent désormais en énergies renouvelables. Cela peut paraître modeste au regard des 50.000 églises chrétiennes que compte le Royaume. Mais l’engouement pour les énergies vertes s’est véritablement concrétisé après la publication de Laudato si, reconnaît l’évêque de Salford, John Arnold.

Groupement d'achatS

Pas question pour les curés, pasteurs, rabbins et imams d’installer éoliennes ou panneaux photovoltaïques à proximité de leur lieu de culte. La plupart ont opté pour l’achat d’électricité d’origine renouvelable. Un site d’achat groupé dédié aux établissements religieux a même été créé pour l’occasion: www.bigchurchswitch.org.uk

Catholiques, protestants et quakers

Si les églises catholiques ont été les plus réactives (2.000 sont passées au vert), les ‘soldats’ de l’Armée du salut leur emboîtent le pas: 900 de leurs locaux consomment désormais des électrons verts. Bien mieux que les quakers qui n’ont converti, pour le moment, qu’une centaine de bâtiments.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus