- 

Les travaux de l'aéroport de Francfort critiqués

Le 15 septembre 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon Reuters, plus de 127.000 riverains de l'aéroport de Francfort (Allemagne), appelé Fraport ont signé une pétition s'opposant à la construction d'une quatrième piste d'atterrissage et d'envol. Outre la pollution sonore, les pétitionnaires craignent une augmentation du risque de crash d'avion ainsi que la destruction de terrains de grande valeur écologique. De son côté Fraport, troisième aéroport européen en termes de passagers, justifie ces nouveaux travaux d'un montant de 3,4 milliards d'euros par la nécessité d'être à la hauteur de Heathrow (Londres) et de Roissy-Charles de Gaulle (Paris).

Parallèlement, l'aéroport de Francfort a gagné sa bataille juridique concernant un autre sujet épineux, la construction d'une nouvelle installation de maintenance pour les A380. Le 8 septembre, la Haute cour administrative de Leipzig a décidé de ne pas interdire les travaux qui ont commencé le 12 septembre, contrairement à la requête de l'association Bund (Bund für Umwelt une Naturschutz Deutschland). Pour compenser les 21 hectares de terrain qui vont être déboisés, Fraport a annoncé la reforestation de 23 hectares au voisinage de Rüsselsheim et Trebur, qui se trouvent dans la région de Francfort.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus