- 

Les transports alourdissent leur bilan carbone

Le 28 avril 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) imputables aux transports sont en hausse constante depuis 10 ans dans l’UE, révèle le rapport TERM 2009 (« Towards a resource-efficient transport system ») sur les transports et l’environnement publié le 27 avril par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE).

 Entre 1990 et 2007, les émissions de GES - hors transports internationaux aérien et maritime - ont augmenté de 28% en moyenne dans les 32 pays membres de l’AEE. En France, ce chiffre était de 15% contre 12% au Royaume-Uni, 95% en Espagne et -7% en Allemagne. En incluant les secteurs aériens et maritimes, le transport représente environ un quart des émissions totales de GES de l’UE.

 Durant la période 1997-2007, le transport de marchandises a crû plus vite que l’économie, avec des hausses très marquées pour le fret routier et aérien (43% et 35%), tandis que le train et les voies navigables ont vu leur part diminuer.

 Le transport de passagers a également continué à augmenter mais plus lentement. La voiture reste en tête des modes de transport avec 72% de l’ensemble des passagers-kilomètres dans l’UE ; l’avion est celui dont l’expansion est la plus rapide (+48 % entre 1997 et 2007). Le transport routier a été le plus gros émetteur d’oxyde d’azote, le deuxième pour les particules en 2007 et demeure la plus importante source d’exposition au bruit dû au transport.

 Le rapport note toutefois des améliorations concernant la pollution atmosphérique émise par les transports, depuis 10 ans.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus