Les solutions fondées sur la nature trouvent preneur

Le vendredi 17 juillet 2020 à 17h 06 par Valéry Laramée de Tannenberg
Les mangroves sont aussi des éponges à CO2.
Les mangroves sont aussi des éponges à CO2.
VLDT

Le groupe Procter & Gamble va payer des ONG planteuses d’arbres pour séquestrer ses émissions de carbone résiduelles.

Extrait : Procter & Gamble. Ce nom ne vous dit, peut-être, rien ? Mais derrière ce groupe, basé à Cincinnati, se cache des centaines de marques connues dans le monde entier : les lessives Ariel ou Dash, le détergent Monsieur Propre, les...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus