Les sols rejettent de plus en plus de CO2

Le 05 avril 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les centrales électriques et les usines ne sont pas les seules à émettre du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Très naturellement, les sols en rejettent aussi. Et des quantités astronomiques! Après avoir étudié les résultats de 439 analyses menées au cours de ces 50 dernières années, deux chercheurs de l’université du Maryland concluent qu’entre 1989 et 2008, le sol de la planète a accru de 0,1% par an ses rejets de CO2. Evidemment, cela semble proche de la grosseur du trait. Mais, selon leurs travaux publiés le 24 mars dans Nature, la surface terrestre a tout de même relâché, en 2008, 98 milliards de tonnes de carbone dans l’air: 10 fois plus que les activités humaines. Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer le phénomène. La plus populaire envisage qu’en réchauffant la surface du sol, le changement climatique accélère la décomposition des matières organiques, une source bien connue de gaz carbonique.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus