Les sédiments océaniques: des réservoirs de plastiques

Le 06 septembre 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Plus la production de plastiques augmente, et plus ils se retrouvent dans les sédiments
Plus la production de plastiques augmente, et plus ils se retrouvent dans les sédiments

 

 

Une étude publiée le 4 septembre dans Science Advances montre que les particules plastiques se sont fortement accumulées dans les fonds côtiers du Sud de la Californie.

 

Si une hausse du plastique a été enregistrée dans les sédiments dès la seconde moitié du XIXè siècle (des fibres à hauteur de 90%), elle s’avère exponentielle depuis 1945 avec des fibres, fragments, morceaux de films et particules sphériques. Selon les scientifiques de l’université de San Diego, cette accélération correspond à la hausse de la production de plastique au niveau mondial et à l’accroissement de la population vivant sur les côtes californiennes. Ce qui les amène à dater le début de l’Anthropocène à «l’âge plastique», après ceux du bronze et du fer.

 

Cocktail de plastiques

Les plastiques récoltés révèlent du polystyrène, polyéthylène, polychlorure de vinyle, nylon, polyester, polytéréphtalate d’éthylène et polypropylène.

«Notre passion pour le plastique est inscrite dans nos archives géologiques. Une mauvaise nouvelle pour les espèces benthiques, les récifs coralliens, les moules, et les huîtres», observe l’auteure principale Jennifer Brandon dans The Guardian.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus