Les scandales de l’huile de palme

Le 31 décembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Rétrospective Sites et Sols 2010

 

Une bataille importante a été remportée en 2010 contre la déforestation due aux cultures d’huile de palme. Portée par Greenpace, l’accusation de déforestation illégale envers le géant indonésien de l’agroalimentaire Sinar Mas [voir le JDLE] a été en partie confirmée cet été par un rapport d’audit indépendant [voir le JLDE]. En conséquence, plusieurs majors de l’agroalimentaire comme Unilever, Nestlé et Burger King ont annulé leurs contrats avec Sinar Mas. La production mondiale d’huile de palme « durable » a d’ailleurs doublé entre 2009 et 2010, atteignant environ 6,4 % de la production totale selon le WWF [voir le JDLE].

 

Fin mai, la Norvège a signé un accord bilatéral avec l’Indonésie selon lequel elle finance à hauteur d’un milliard de dollars (746,9 millions d’euros) la lutte contre la déforestation en Indonésie, en contrepartie d’un moratoire sur la création de plantations destructrices de forêts. Ce programme serait toutefois menacé par les producteurs d'huile de palme et de bois, selon un rapport publié fin novembre par Greenpeace [voir le JDLE].

 

La question des plantations d’huile de palme est également au cœur du débat sur la durabilité des agrocaburants [voir le JDLE]. La Commission européenne a annoncé le 22 décembre que son rapport sur le changement d'affectation des sols serait présenté au plus tard en juillet 2011, alors qu’il devait l’être fin 2010 [voir le JDLE].

 

La Socapalm, première palmeraie du Cameroun, contrôlée en partie par le groupe français Bolloré, a également fait parler d’elle dans un autre registre. Le 6 décembre, l’association Sherpa et trois autres ONG ont déposé contre elle une « plainte » auprès de l’OCDE pour violation de droits sociaux et environnementaux [voir le JDLE].



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus