Les sables coquilliers de Lannion pourront être exploités

Le 16 septembre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'un des naviers sabliers de la CAN.
L'un des naviers sabliers de la CAN.
Groupe Roullier

Le gouvernement autorise la Compagnie armoricaine de navigation à exploiter les sables calcaires de la Pointe d’Armor.

Par un décret, publié dans le Journal officiel du 16 septembre, le gouvernement autorise la Compagnie armoricaine de navigation (groupe Roullier) à exploiter les sables calcaires de la Pointe d’Armor, au large des côtes du Finistère et des Côtes-d'Armor.

S’étendant sur une surface de 4 km2, cette concession est accordée pour une durée de 15 ans. Le volume d'extraction de sables calcaires coquilliers ne pourra excéder 250 000 m3 par an, indique le texte.

Conformément aux engagements pris, au printemps, par le ministère de l’Industrie, l’industriel ne pourra extraire plus de 50.000 m3 pendant la première année, de 100.000 m3 la deuxième et de 150.000 m3 les trois suivantes. L’extraction est, en outre, interdite entre les mois de mai et septembre.

L’arrêté préfectoral d’autorisation devra, en outre, imposer la réalisation d'une étude environnementale, sous le contrôle d'une autorité scientifique indépendante. «Les conclusions de cette étude sont prises en compte, en tant que de besoin, pour adapter les modalités d'extraction», souligne le décret.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus