Les routes arctiques rendent les phoques malades

Le jeudi 07 novembre 2019 à 18h 36 par Romain Loury
Un virus circulant grâce aux pinnipèdes arctiques
Un virus circulant grâce aux pinnipèdes arctiques
©Oceana/Carlos Minguell

Avec le réchauffement climatique, les routes arctiques commencent à s’ouvrir, pas uniquement à la navigation mais aussi à des maladies touchant la faune sauvage. Selon une étude publiée jeudi 7 novembre dans la revue Scientific Reports, une maladie qui a décimé le phoque atlantique en 2002 a ainsi fait son apparition chez des mammifères vivant au Pacifique Nord, jusqu’alors épargnés.

Extrait : En 1988 puis en 2002, le phoque commun de l’Atlantique Nord a été touché par de violentes épidémies d’infection par le Phocine Distemper Virus (PDV), un pathogène proche du Canine Distemper Virus (CDV) -responsable de la...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus