Les recycleurs ont trouvé un nouveau souffle

Le 19 octobre 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La filière plastique enregistre une hausse de 3% de la collecte
La filière plastique enregistre une hausse de 3% de la collecte

Après une année noire en 2015, la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) a présenté, ce 19 octobre, un bilan positif de l’année écoulée.

 

Représentative de cette embellie, la collecte de matières recyclées a progressé de 2,2% en 2016 par rapport à l’année précédente. Elle dépasse désormais 100 millions de tonnes, notamment grâce au décret du 10 mars 2016, dit ‘5 flux’, qui oblige les gros producteurs à trier à la source leurs papiers-cartons, plastiques, métaux, verre et bois depuis le 1er juillet 2016.

 

Chaque filière en hausse

Tous les types de déchets collectés par les 1.300 entreprises du secteur affichent une hausse, y compris les métaux ferreux (+4,5%) et non ferreux (+5%) qui souffraient d’un ralentissement de l’activité industrielle, et les plastiques (+3%) alors que la filière s’attendait à une baisse. Mais l’extension des consignes de tri des plastiques a favorisé la collecte. Un bémol toutefois: cette nouvelle manne affiche une qualité dégradée en raison de produits indésirables et de plastiques non recyclables.

Les déchets organiques, dont 30,7 Mt ont été collectés en 2016, ont pour leur part bénéficié de l’obligation de tri à la source imposée aux gros producteurs. Mais il manque toujours des exutoires au niveau local pour les composter et les méthaniser, notent les recycleurs.

 

CA EN BAISSE

Malgré la hausse de la collecte, le chiffre d'affaires du secteur est encore à la baisse par rapport à l'année précédente, avec 8,1 Md€ en 2016.

 

Demandes récurrentes

«Si la chute des matières premières nous a impactés l’an dernier, le dernier trimestre 2016 et les perspectives 2017 nous donnent toutes les raisons de croire en un avenir meilleur», a expliqué Jean-Philippe Carpentier, président de Federec.

Pour aller plus loin, la fédération appelle de nouveau le gouvernement à favoriser le recyclage par rapport à l’enfouissement, notamment en prenant en compte les bénéfices environnementaux du recyclage ou en créant une obligation d’intégration de matières recyclées dans les produits manufacturés.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus