Les producteurs de textile et la filière de déchets

Le 25 août 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Un avis a été publié au Journal officiel du 21 août qui détaille les produits entrant dans le champ d’application de la filière des déchets de textile. Il fait suite à la publication, le 27 juin, d’un décret sur l’organisation de ce nouveau secteur (1).

La liste comporte trois catégories: les «textiles d’habillement» desquels sont exclus notamment les articles en fourrure naturelle, les vêtements de poupée, et la maroquinerie; les «chaussures» qui ne comprennent pas les chaussures orthopédiques et certains équipements sportifs comme les patins à glace, les rollers et les chaussures de ski; et le «linge de maison» hors couettes, sacs de couchage, housses de mobilier, etc. La liste est «indicative» et non exhaustive, précise l’avis.

Les producteurs de textile concernés devront adhérer à l’éco-organisme Eco-TLC dès qu’il aura obtenu son agrément du ministère chargé de l’environnement. L’objectif de la nouvelle filière est de collecter sélectivement 200.000 tonnes par an de déchets de textile d’ici 6 ans, dont 70% seront réemployés ou recyclés.

(1) Voir l’article du JDLE «Bientôt un nouvel éco-organisme pour les déchets de textile»


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus